mardi 17 octobre 2017

Fin d'été à Gabriola Island

Avant d'entamer le dur labeur de l'hivernage de Kallima - labeur pratiquement fini ce jour, ce post n'est qu'un petit retour en arrière - nous décidons de passer notre dernier week end de vacances de la saison en retournant dans les Gulf Islands et plus précisément sur l'île Gabriola. Elle est toute proche de Nanaimo, nous avons trouvé une baie où on peut débarquer les vélos facilement et, cerise sur le gâteau, les nombreux artistes installés sur place font portes ouvertes pour le week-end de Thanksgiving.
Nos ambitions de découvertes vont toutefois vite se limiter aux (rares) adresses installées sur la route principale!! Le relief est finalement bien "collineux"...et la route principale passant plutôt en hauteur, il faut chaque fois descendre jusqu'à la mer pour visiter les autres studios... Après le deuxième aller-retour, on renonce aux détours!!
Une trentaine de km et de sympathiques rencontres plus tard, nous rentrons au bateau, fourbus mais contents!! Le lendemain mouillage sauvage hyper calme. C'est Thanksgiving (le 2ème lundi d'octobre au Canada au lieu du 4ème jeudi de novembre aux USA...) mais pour nous, les vacances sont finies! La météo annonce de la pluie pour les prochains jours, nous décidons donc de rentrer tout de suite les voiles pour l'hiver. Dur labeur à deux, mais une bonne chose de faite!
Le soir au dîner, pas de dinde mais une citrouille farcie...on fait ce qu'on peut!!

vendredi 13 octobre 2017

En passant par Vancouver

Quelques images inhabituelles de Kallima en mode urbain.
Vancouver, que nous avons rejoint à la voile - c'est suffisamment rare pour le noter !- offre la possibilité aux bateaux de mouiller gratuitement en plein centre ville. Une aubaine! Il suffit de quelques minutes d'annexe pour rejoindre les hauts lieux de la ville. Une fois encore le soleil était avec nous et nous avons pu faire un grand tour en vélo avec passage obligé dans le parc Stanley, visite du musée anthropologique sur le campus de l'université UBC, balade en centre ville...et toujours les arbres qui rougissent...
Quelques jours un peu bref, mais nous avons mis les voiles -au sens propre du terme - dès le départ de Charlotte pour profiter du vent de Sud Est annoncé, parfait pour repartir vers l'île de Vancouver et Nanaimo où nous allons hiverner le bateau.

mardi 10 octobre 2017

À l'ouest

La côte ouest de l'île de Vancouver est beaucoup plus sauvage et quasi inhabitée. Une seule route y mène, qui se finit en cul de sac à Ucluelet d'un côté et à Tofino de l'autre. On y trouve des "sounds" (bras de mer) parsemés d'îles, aux entrées battues par la houle du large et souvent des tempêtes. A tel point que après être devenue une importante station balnéaire (brrr...!) et la capitale canadienne du surf, Tofino accueille l'hiver un nouveau tourisme, celui des Storm watchers.
Nous passerons deux jours dans le coin sans tempête, sans vent et avec du soleil! Charlotte aura même la joie de voir des ours, des vrais, au bord de la rivière Thornton où se trouve une petite hatchery de saumons (station d'alevinage). Un peu inespéré car la rivière qui devrait être pleine de poissons venus se reproduire en cette saison, est presque à sec, faute de pluie! Et les saumons tournent en rond dans la mer avant de pouvoir retrouver les eaux qui les ont vu naître. Mais les ours viennent quand même faire un tour de temps en temps, au cas où ils trouveraient quelque chose à se mettre sous la dent! Il suffit d'être la au bon moment pour les voir!

Dans les Gulf Islands, suite

Après l'épisode nostalgie....30 ans...., poursuite de notre croisière dans les Gulf Islands avec toujours un temps extraordinaire. C'était un peu un coup de poker de naviguer ici hors saison alors que la pluie et la grisaille sont presque des constantes en hiver, mais l'été s'attarde, pour notre plus grand plaisir, nous permettant de découvrir des mouillages quasi déserts dans des conditions idéales. En pleine saison cela doit plutôt ressembler à un week-end de juillet au Frioul!!
Les mouillages sont sauvages et plats comme des miroirs ou à proximité de petites marinas très calmes. À terre la vie est tranquille, et en stop, on a à peine le temps de lever le pouce qu'on est déjà embarqué! Pas ou peu de villages mais une multitude de maisons sur les côtes des nombreuses îles de l'archipel, vue sur mer imprenable et souvent pontons privés. Je me prends à rêver....serait-ce ici que je vais trouver ma maison idéale???!! Mais non, l'hiver est vraiment trop humide!
La vie sauvage n'est pas en reste. Les phoques sont omniprésents, les otaries ont leurs rochers favoris, les mouettes gobent des étoiles et les oies du Canada hésitent à prendre la direction du sud...
Balades à terre, petits tours de kayak, les journées passent vite. Et pour notre ultime étape avant d'aller faire un tour sur la côte ouest de l'île de Vancouver (en voiture) puis à Vancouver, nous avons la surprise de littéralement croiser Kéa. Sans l'AIS nous serions passés chacun d'un côté d'une île sans nous voir! Dernier repas ensemble. Ils s'en vont vers le midi (Californie puis Mer de Cortez) nous restons dans le brouillard....!!

mardi 26 septembre 2017

30 ans.....

26 septembre 1987 : mariage en catimini à Papeete rejoint en bateau avec le chat Manchita
26 septembre 2017 : toujours dans le Pacifique, toujours en bateau mais dans le nooooooord!!
Souvenirs, souvenirs...
Bises à tous!